Font Size

SCREEN

Cpanel
- Is it a street ? le Street art au fort de Tourneville

- Is it a street ? le Street art au fort de Tourneville

                         ...

- Exposition Epsylon Point : Rétrospective 1979-2015.

- Exposition Epsylon Point : Rétrospective 1979-2015.

  Un rendez-vous à ne pas manquer : Du 27 février au 10 mars 2015, le légendaire...

Au Havre, rencontre avec Shine.

Au Havre, rencontre avec Shine.

  Shine sévit au Havre depuis plusieurs années. LH2G l’a rencontré …

- Kero expose à l’Abri-côtier.

- Kero expose à l’Abri-côtier.

                        &n...

- Meilleure année 2015.

- Meilleure année 2015.

  Le Havre de Graffs vous remercie de votre fidélité et vous présente ses meilleurs vœux...

  • - Is it a street ? le Street art au fort de Tourneville

    - Is it a street ? le Street art au fort de Tourneville

    jeudi 12 mars 2015 12:28
  • - Exposition Epsylon Point : Rétrospective 1979-2015.

    - Exposition Epsylon Point : Rétrospective 1979-2015.

    vendredi 13 février 2015 15:22
  • Au Havre, rencontre avec Shine.

    Au Havre, rencontre avec Shine.

    dimanche 1 février 2015 20:04
  • - Kero expose à l’Abri-côtier.

    - Kero expose à l’Abri-côtier.

    mardi 6 janvier 2015 20:48
  • - Meilleure année 2015.

    - Meilleure année 2015.

    mardi 6 janvier 2015 19:36

- Les pochoirs de Jef Aérosol

Jef Aérosol

jefaerosol_titre_small


J'ai relevé en lisant des interviews pour préparer cet article des similitudes
entre Jef Aérosol et moi. Nous sommes nés la même année et avons suivi exactement les mêmes courants musicaux, écoutés les mêmes groupes et flashé sur les mêmes icônes du monde du rock.
Mais la similitude s’arrête là, je n’ai pas le talent de Jef Aérosol. Originaire de Nantes, né en 1957, père de famille, il cumule les activités d'artiste de rues et de galeries, de musicien et d'enseignant.
Pochant sur nos murs depuis 1982, Jef représente le plus souvent des portraits d'icônes incontournables du rock, du cinéma ou de la littérature.
Très influencé par la musique, guitariste de folk et de rock (il a sorti deux albums en 1994 et 1999 avec son groupe« open road ».

Il baigne dans la musique et y puise son inspiration pour ses portraits de rock stars comme Hendrix, Morrison, Sid Vicious ou Marc Bolan pour ceux qui se souviennent de T.rex. Mais il poche aussi des acteurs Chaplin ou Marilyne Monroe, des écrivains comme Sartre ou Yourcenar, des anonymes, des hommes Politiques Luther King, Gandhi, la liste est trop vaste pour étre énumérée ..

Le choix du sujet dépend de son inspiration, du lieu et du cadre, de l'éclairage, du support à pocher préalablement repéré et photographié.
Dans la rue les images sont toujours en noir et blanc avec éventuellement un peu de rouge pour la signature
souvent accompagnée d'un mot ou d'une petite phrase.
Sur une base d'un
ou plusieurs pochoirs, ses oeuvres certaines très élaborées demandent jusqu'à cinq passages successifs et donc cinq pochoirs, les temps de découpes vont de dix minutes pour une découpe simple à deux jours pour une autre plus « dentelle ».

Il ne se contente pas du noir et blanc mais crée ses oeuvres en couleurs uniquement pour les galeries, les affiches ou pour son livre VIP (Very Important Pochoirs) sorti en 2007 aux éditions Alternatives.

affiche_livre-jef-aerosol jef_aerosol_dylan syd_vicious_et_sid_barret_londres
JefAerosol_Bievre06_29_small JefAerosol_Bievre06_6_small JefAerosol_Bievre06_26_small
Share

Derniers commentaires

  • loreine
    meilleurs voeux à vous. bisous

    Lire la suite...

     
  • olivier Nampont
    Jace n'a pas peint ce gouzou pour Laurent Durel mais pour moi qui habitais passage Dieppedalle. je ...

    Lire la suite...

Vous êtes ici : Accueil Murs peints L'art urbain. - Les pochoirs de Jef Aérosol