Font Size

SCREEN

Cpanel
- Is it a street ? le Street art au fort de Tourneville

- Is it a street ? le Street art au fort de Tourneville

                         ...

- Exposition Epsylon Point : Rétrospective 1979-2015.

- Exposition Epsylon Point : Rétrospective 1979-2015.

  Un rendez-vous à ne pas manquer : Du 27 février au 10 mars 2015, le légendaire...

Au Havre, rencontre avec Shine.

Au Havre, rencontre avec Shine.

  Shine sévit au Havre depuis plusieurs années. LH2G l’a rencontré …

- Kero expose à l’Abri-côtier.

- Kero expose à l’Abri-côtier.

                        &n...

- Meilleure année 2015.

- Meilleure année 2015.

  Le Havre de Graffs vous remercie de votre fidélité et vous présente ses meilleurs vœux...

  • - Is it a street ? le Street art au fort de Tourneville

    - Is it a street ? le Street art au fort de Tourneville

    jeudi 12 mars 2015 12:28
  • - Exposition Epsylon Point : Rétrospective 1979-2015.

    - Exposition Epsylon Point : Rétrospective 1979-2015.

    vendredi 13 février 2015 15:22
  • Au Havre, rencontre avec Shine.

    Au Havre, rencontre avec Shine.

    dimanche 1 février 2015 20:04
  • - Kero expose à l’Abri-côtier.

    - Kero expose à l’Abri-côtier.

    mardi 6 janvier 2015 20:48
  • - Meilleure année 2015.

    - Meilleure année 2015.

    mardi 6 janvier 2015 19:36

- Graffs moi un mouton.

              YAK_9058      graff_mouton




Ce bovidé semble apprécier la vie au Havre et s’y reproduit très bien.
Ces derniers mois nous l’avons vu apparaître dans nos rues sous la forme d’une affiche géante collée
en hauteur, poché, graffé sur mur ou palissade et enfin décliné en diverses couleurs sur des stickers.

(…)

l2a_fam


Depuis plusieurs mois les collages et les pochoirs se multiplient dans notre ville. Plus discret que le graff ces modes d’expressions s’offrent à qui sait chercher et regarder.


YAK_5051

Outre ces sympathiques moutons, il y a bien sur les interventions de Mascarade (voir art. La Mascarade du Havre) mais aussi apposés bien souvent derrière les panneaux de signalisation, sur stickers ou en collages papiers, de mystérieux petits personnages colorés à l’allure de fantômes peuvent nous surprendre au détour d’une rue.

fan

Toujours dans le centre ville sur des murs désaffectés, moitié collage et moitié graff, d’étranges roses s’épanouissent tandis que des TV malmenées apparaissent sur des vitrines désaffectées.

YAK_9038

Un collage « d’homme pince » est juché en hauteur dans le quartier de l’Eure et à Sanvic dans la ville haute, des pochoirs tout en couleur égaillent la rue Henri Matisse.

matisse

En art le collage et le pochoir ne datent pas d’hier, Matisse, Dubuffet, Georges Braque, Picasso, Max Ernst ont utilisés cette technique.
Mais en France c’est entre les années 70/80 que cette forme d’expression apparaît dans les rues avec les interventions d’Ernest Pignon-Ernest, Jérôme Mesnager ou Blek le Rat pour ne citer qu’eux. Car le collage et le pochoir ont le vent en poupe en ce moment et pas seulement dans les rues. De nombreux artistes exposent dans des galeries et les rassemblements pour des œuvres collectives sont régulièrement organisés. Le pochoir et le collage font maintenant une étape obligatoire dans la rue avant d’être exposés dans les galeries.

Fêtons au passage l’anniversaire des 3 ans du mythique M.U.R d’Oberkampf et les 80 artistes qui s’y sont succédés.

 Mr Yak
Le Havre, le 28/11/10


mouton_ville


l2a


mouton_2



fan_309

homme_tv


ROSEvague


Satu



rue_matisse




Share

Derniers commentaires

  • loreine
    meilleurs voeux à vous. bisous

    Lire la suite...

     
  • olivier Nampont
    Jace n'a pas peint ce gouzou pour Laurent Durel mais pour moi qui habitais passage Dieppedalle. je ...

    Lire la suite...

Vous êtes ici : Accueil Entrée des artistes - Evenéments : - Graffs moi un mouton.