Articles Le Havre de Graffs

- Interview de Jamen, graffeur.

IMG_0055

Lehavredegraffs.fr a rencontré Jamen au Havre, le jeune graffeur a accepté de
répondre à nos questions.

(…)


CIMG2884

Jamen bonjour, on voit beaucoup de vos graffs en périphérie et dans certains spots du Havre. Vous êtes de la région ?
 Bonjour, oui effectivement je suis né au Havre et j’y réside toujours actuellement.

D’où vient votre pseudo ?
Bonne question !
En fait, mon pseudo vient tout simplement d’un surnom que m’ont donné mes amis. Ce pseudo fait référence à une chanson très connue de Bob Marley en l’occurrence « Jammin ».
Après plusieurs sketchs, j’ai trouvé que les lettres s’emboîtaient bien, du coup j’ai tranché pour « Jamen ».
Je voulais absolument un blaze qui n’existait pas à l’époque ou j’ai commencé.
Et pour le moment je n’ai jamais vu un graffeur portant le même pseudo que moi, j’espère que ça n’arrivera pas.

Pourquoi avez-vous choisi de vous exprimer par le graff et quand avez-vous commencé ?
J’ai commencé le « graffiti » en 2002, je dessinai déjà un peu avant pour combler mes heures de cours pénibles.
Mais je ne pouvais pas appeler ça du graffiti mais plutôt du gribouillage.
J’ai eu quelques années de passage à vide et depuis 3 ans disons que je m’y suis remis à fond.
J’ai été influencé par ce moyen d’expression surtout dès que j’ai découvert le spot des ACH.
C’est dans ce « terrain de jeux » que j’ai pris une énorme claque !!
En y voyant le travail de Néfase, Merlyn, Emir, Satu, Murdok, Beside, Sruon et j’en oublie … j’ai pris goût au graffiti et aussitôt j’ai voulu m’insérer dans ce milieu.
Ce terrain restera le plus stylé qu’on aura jamais eu au Havre et il est gravé en moi à jamais !

Vous travaillez énormément la distorsion et le relief de vos lettres, dans quel genre vous classez vous ?
J’aime complexifier au maximum mes lettrages sans pour autant que ca devienne illisible…
Je me situerai donc plutôt dans le genre Wild-style un peu Old school.

On voit que vous apportez un soin particulier au choix de vos couleurs et vos fonds sont toujours très soignés. Êtes-vous perfectionniste ?
Oui on peut dire cela, je suis perfectionniste car lorsque quelque chose ne me plait pas je n’hésite pas à recommencer. Il est vrai que pour moi la propreté est très importante pour le rendu final.

DSC_0003

Vous faites aussi du perso, comment les choisissez vous ?
Etant donné que je n’ai pas beaucoup d’expérience au niveau des personnages (à peine 10 posés) je recherche des persos pas trop compliqués mais il faut qu’ils soient expressifs. Je fais uniquement de la reproduction.

Il me semble que vous avez une prédilection quand même pour le lettrage.
Je ne dirais pas que j’ai une prédilection pour le lettrage mais c’est surtout que je n’ai pas l’imagination pour inventer des personnages. J’ai plus de « maîtrise » pour inventer un lettrage qu’un perso. J’adore le perso mais il est vrai que ça n’est pas forcément ma tasse de thé.
J’ai toujours aimé les lettrages bien vénères et il est vrai que j’ai énormément travaillé les miens sur papiers.
Durant mes études je passais la plupart de mon temps à sketcher en cours, c’était ma motivation pour y aller.

sketch

Donc vous préparez votre travail ?
Oui la plupart du temps, je travaille à l’aide d’une esquisse posée sur papier afin de savoir où je vais.
L’avantage c’est que tu peux travailler tes lettres à l’avance jusqu’au moment où elles te plaisent vraiment.
Comme je disais, je suis un peu du genre perfectionniste, il vaut mieux que je prépare mon lettrage sur papier cela m’évite de recommencer sans cesse.
Mais j’aime bien de temps en temps poser en « impro » ça ne fait pas de mal.

 tsc

Vous faites parti d’un crew, qu’est ce que cela vous apporte ? Effectivement je fais parti du TSC qui a été fondé dès nos débuts dans le graffiti.
Mon crew ne compte pas un grand nombre de graffeurs mais pour moi ce sont les personnes avec qui j’ai le plus avancé dans le monde du graffiti. Il y a un très bon état d’esprit dans notre équipe dont le principal moteur est l’entente entre ses membres. J’ai débuté le graffiti avec ce crew et pour rien au monde je ne le lâcherais !!
Au passage si je peux me permettre, un big up à DEPRO et à RAZIA.
Un crew permet également de te faire connaître sans forcément que ton blaze ressorte ce qui engendre une « notoriété » supplémentaire
.

Combien de graffs pensez-vous avoir réalisé ?
HHHHola !! …Très bonne question, je n’en ai vraiment aucune idée…
Je dirai une bonne centaine mais vous donner le chiffre exact m’est impossible.
Je n’ai pas tous mes graffs en photos, il m’en manque quelques uns malheureusement. De toutes manières on ne fait pas du graffiti pour rentrer dans le Guinness des records et pour ma part j’en serai très loin. 
C’est le plaisir avant tout mais dire une centaine me paraît honnête.


Le graff est un délit mais est exposé dans des musées nationaux, comment l’expliquez-vous ?

Tout ça s’explique par la rentabilité, l’argent…Si tu te fais sauter pour un vandale tu craches, si tu mets les pieds dans un musée tu craches, c’est tout bénéf pour l’état. L’état s’en met un maximum dans les poches et dans n’importe quel domaine, tout le monde le sait. Et ça personne ne le changera.


Faites vous de la toile, seriez vous tenté d’exposer ?
Oui effectivement je fais des toiles, j’en ai quelques unes à la maison.
L’avantage des toiles c’est qu’elles ne sont pas éphémères contrairement au graffiti de la rue, ce sont des choses qui restent.
Et pour répondre à votre autre question, bien évidement je serai intéressé d’exposer mais pour le moment je n’en ai pas eu l’opportunité : un jour peut être qui sait.


Aimez-vous les autres formes de l’art urbain, collage, pochoir, détournements ?
Oui et je m’intéresse un peu à tout ce qui touche à l’art urbain, toute nouvelle chose est bonne à savoir.En parlant de ça je vois sur le Havre ce style d’art se développer à grande vitesse et avec des techniques variées. Pour ce qui est des pochoirs, j’en fais moi même de temps en temps et je trouve ça bien cool.

Quels sont vos gouts musicaux ?
Dans mes goûts musicaux je suis plutôt dans le délire « Bad boy » si vous voyez ce que je veux dire.
J’écoute uniquement du rap Français, rap US et du reggae à petites doses. Après tout le reste ce n’est pas fait pour moi.


Comment voyez vous l’avenir, quels sont vos projets, vos aspirations ?
Mon avenir ? Je n’en ai aucune idée, je vis au jour le jour sans prise de tête.
Plus tard bien entendu je compte fonder une famille mais j’ai encore le temps avant de m’engager là dedans. Je suis encore jeune, on a qu’une vie et je veux en profiter un max.
J’espère pouvoir profiter de ma passion le plus longtemps possible et écouler encore des milliers de litres de peinture.


Au passage je lâche une grosse cassded à mes frères de gang  Razia et Depro et également à tous les potos :  Brak, Nacre, Rler, James, Jolek, Torse, Each, Ketare, Rims ,Shong, Sruon, Isone, Oranz, Cevys, Merlyn, Scaro, les 3KH, la BAC, la GSM…et à toute ma famille ainsi qu’à tous ceux qui me soutiennent…
Et une spéciale pour Mr YAK qui remplit nos journées en couleurs.

mr_yak

 Jamen, merci d’avoir accepté de répondre au Havredegraffs, merci pour Mr Yak et aussi merci de nous avoir confié vos clichés pour compléter la mini galerie qui vous est consacrée.


jamen

Propos recueillis par Mr Yak, le Havre le 04/05/2011.



CIMG1658

Rouelles_10_avril_2011_44


























CIMG2516













CIMG2178

















Photo_143

Rouelles_10_avril_2011_47